Orthoux-Sérignac-Quilhan

Orthoux-Sérignac-Quilhan

Carnas

Carnas

Sauve

Sauve

Ledignan

Lédignan

St Hippolyte-du-Fort

St Hippolyte-du-Fort

Quissac

Quissac

Durfort

Durfort

Bragassargues

Bragassargues

Carnas

Carnas

Savignargues

Savignargues

St Félix de Pallières

St Félix de Pallières

La Cadière

La Cadière

Aigremont

Aigremont

Monoblet

Monoblet

Pompignan

Pompignan

Cardet

Cardet

Cros

Cros

Corconne

Corconne

Cassagnoles

Cassagnoles

St-Nazaire-des-Gardies

St-Nazaire-des-Gardies

Conqueyrac

Conqueyrac

Collecte pendant les fêtes de fin d'année

Il n'y aura pas de collecte les lundis 25 décembre 2017 et 1er janvier 2018. Les jours de collecte par commune en cette fin d'année sont consultables ici.



Pendant les fêtes de fin d'année, les déchets recyclables seront collectés aux jours habituels pour les 34 communes et les jours de collecte des déchets résiduels restent les mêmes pour les communes suivantes :

Aigremont, Canaules-et-Argentières, Cardet, Carnas, Cassagnoles, Corconne, Durfort-et-Saint-Martin-de-Sossenac, Fressac, Gailhan, Lédignan, Logrian-Florian, Maruejols-les-Gardon, Monoblet, Puechredon, Saint-Bénézet, Sardan, Savignargues, Saint-Jean-de-Crieulon, Saint-Nazaire-des-Gardies, Vic-le-Fesq.




Des modifications de jour de collecte pour les déchets résiduels auront lieu en cette période de fêtes pour ces communes :

COMMUNESCOLLECTE des déchets résiduels
BRAGASSARGUES

mercredis 27 décembre et 3 janvier

BROUZET-LES-QUISSAC

mardis 26 décembre et 2 janvier

LA-CADIERE-ET-CAMBO

jeudis 28 décembre et 4 janvier

COLOGNAC

vendredis 22 et 29 décembre

CONQUEYRAC

jeudis 28 décembre et 4 janvier

CROS

jeudis 28 décembre et 4 janvier

LIOUC

mardis 26 décembre et 2 janvier

ORTHOUX-SERIGNAC-QUILHAN

mercredis 27 décembre et 3 janvier

POMPIGNAN

mardis 26 décembre et 2 janvier

QUISSAC

mardis 26 décembre et 2 janvier

SAUVE

mardis 26 décembre et 2 janvier

SAINT-THEODORIT

mercredi 27 décembre et 3 janvier

SAINT-FELIX-DE-PALLIERES

vendredis 22 et 29 décembre

SAINT-HIPPOLYTE-DU-FORTmardi / mercredi / jeudi / vendredi



Comment produire moins de déchets pour les fêtes !

Bientôt les fêtes de fin d’année ! Au programme : belles lumières, bons repas, réunions entre proches et moments conviviaux… qui peuvent aussi rimer avec économies d’énergie et une bonne gestion des déchets produits.

Guirlandes et illuminations
En France, la puissance fournie pour les illuminations de Noël est estimée à 1 300 MW, dont les ¾ sont liés à la consommation des ménages. Parce qu’en période de pointe, l’électricité est issue en grande partie d’énergies fossiles, elle est fortement productrice de gaz à effet de serre. A l’achat, mieux vaut veiller à la consommation électrique de la guirlande mais aussi à sa qualité, afin de pouvoir la conserver pendant plusieurs années. Une fois installées, ne pas oublier d’éteindre les illuminations durant la journée.

Sapin
Le sapin artificiel a le mérite d’être réutilisable plusieurs années. Mais il est changé en moyenne tous les trois ans, ce qui est une courte durée de vie. L’achat d’un sapin en pot peut être une bonne idée pour être ensuite replanté ou composté.

Cadeaux
Les jouets sont souvent importés de pays lointains, leur fabrication et leur usage parfois très consommateurs d’énergie. Or cette période de fêtes est propice à de nombreux achats. Là encore, mieux vaut miser sur la qualité que la quantité. Noël peut être aussi l’occasion de faire jouer sa créativité et d’impliquer pourquoi pas les enfants pour créer des cadeaux originaux. Il existe aussi de nombreuses possibilités pour faire des cadeaux dématérialisés adaptés aux goûts de chacun.

Emballages cadeaux
Les jouets sont encore plus appréciés lorsqu’ils sont emballés dans de jolis papiers cadeaux. Mais l’emballage-cadeau sera jeté dans la poubelle à peine 20 minutes après avoir été déchiré. Pour limiter la consommation de papier, pourquoi ne pas les emballer dans un beau carré de tissu ?

Repas de fête
Pour composer son menu de fête tout en réduisant son impact sur l’environnement, il est conseillé de privilégier des produits de saison et si possible labellisés donc plus respectueux de l’environnement et/ ou respectant des critères sociaux. Il est très agréable aussi de flâner dans les marchés de Noël, muni d’un beau panier ou cabas au bras afin d’y trouver de bons produits locaux qui n’auront pas été sur-emballés pour leur transport. Le soir venu, une jolie vaisselle dressée sur une nappe en tissu mettra sans conteste votre repas en valeur et évitera d’utiliser des assiettes et gobelets jetables qui sont autant de déchets.

Déplacements
En cette période de fin d’année, le trafic routier peut augmenter de 50 % et les conséquences sont non négligeables pour l’environnement : pollution de l’air, émission de gaz à effet de serre, bruit, coût financier. En centre-ville, 1/4 des trajets en voiture font moins d’1 km alors qu’il ne faut pas beaucoup plus de 10-15 minutes pour parcourir ce kilomètre à pied. Pour faire ses courses, la marche à pied et le vélo sont donc des options appréciables. Pour rejoindre sa famille ou ses amis tout en limitant les nuisances, on peut opter pour les transports en commun ou encore, le co-voiturage : à ce jour, 80 % des conducteurs roulent seuls dans leur voiture. Si cela n’est pas possible, la pratique de l’éco-conduite reste une manière de limiter ses consommations en énergie.

Pendant les fêtes…
La production de déchets augmente de 20 %, alors n’oubliez pas de bien les trier : les emballages recyclables dans les bacs et colonnes de tri… la nature vous dit merci
!

Source : info presse Ademe