Saint Jean de Crieulon

Saint Jean de Crieulon
Saint Jean de Crieulon
Nombre d'habitants
242
Elus communautaires
Voir les fiches des élus
En savoir plus

Saint Jean de Crieulon est un village remarquable, car curieusement, son nom ne désigne aucun lieu d’habitation. En réalité, c’est le hameau de Villesèque qui apparaît en premier dans les textes anciens dès 1292, sous le nom de « Villa Sicca », traduisible probablement par « domaine, lieu sec ».

Le village tire son nom du prieuré Saint-Jean, qui est aujourd’hui le mas de l’Église, situé au sud du territoire communal. Désormais, le centre de la commune se trouve dans le hameau de Villesèque, qui s’est développé à la jonction de la route de Quissac à Anduze et d’un chemin menant à Sauve.

Les premières références évoquant la commune font mention de Villesèque en 1292 dans le cartulaire de Psalmodi. Quant à Saint-Jean, on en trouve une première mention en 1582, dans le Tarif universel du diocèse de Nîmes.

La commune est traversée par le Crieulon, un modeste affluent de la rive orientale du Vidourle, qui se joint à la commune d’Orthoux. Bien que difficile à imaginer aujourd’hui, ce cours d’eau était autrefois utilisé pour faire fonctionner des moulins. Au XIXe siècle, la commune comptait d’ailleurs encore un moulin à farine et un moulin à huile.

En parcourant la petite route reliant Saint Jean de Crieulon à Sauve, les visiteurs peuvent admirer un pont qui serait d’origine romaine, apportant une touche historique à la région. De plus, la commune se situe à proximité du parc naturel régional de Camargue.

Actualités


Agenda

Le
Ciné plein air

« Un p’tit truc en plus » à Saint-Jean-de-Crieulon


Carte interactive

Localisez les points d'intérêts de la collectivité

Revenir en haut de page