Saint Hippolyte du Fort

Saint Hippolyte du Fort
Saint Hippolyte du Fort
Nombre d'habitants
4 043
Elus communautaires
Voir les fiches des élus
En savoir plus

Saint Hippolyte du Fort, niché dans le magnifique cirque des contreforts des Cévennes, est un carrefour entre le pays des châtaigniers et celui de la vigne. Traversée par les capricieuses eaux du Vidourle, la ville est réputée pour ses 13 fontaines et 21 cadrans solaires. Son riche passé comprend des filatures, tanneries, draperies et fabricants de galoches.

Le grand temple protestant, édifié au début du XIXe siècle, est de style néoclassique avec une colonnade en façade, un grand orgue allemand et deux clochers, accueille chaque année de nombreux concerts organisés par l’Association des Amis de l’Orgue.

Le Fort Vauban, édifié entre 1687 et 1689, témoigne de son rôle historique en tant que place de sûreté et de surveillance des protestants de la ville.

Les cigalois et cigaloises, habitants de St Hippolyte du Fort, bénéficient désormais de la maîtrise du Vidourle grâce à trois barrages d’écrêtage, écartant le danger des gigantesques crues : les Vidourlades. Les berges du fleuve offrent un charmant spectacle avec des moulins, anciennes filatures, tanneries, fontaines, château des Graves classé Monument Historique, le Fort Vauban, le temple et les Casernes, qui abritent désormais le Musée de la Soie.

Le captage des fontaines, situé en contrebas de la route de Cros, est le point de départ de la plupart des 13 fontaines cigaloises. Ces fontaines, construites pour faciliter la vie quotidienne des habitants, ajoutent à l’embellissement du village avec leurs constructions décoratives diverses.

Le patrimoine de Saint Hippolyte du Fort comprend également plus de 50 cadrans solaires ornant les façades et les jardins, grâce au travail remarquable des passionnés de cadrans, Jean Caizergues et Claude Tingaud.

Actualités


Carte interactive

Localisez les points d'intérêts de la collectivité

Revenir en haut de page